Scroll to top

PS1 New-York


2007

category: Signs-Objects

PS1 New-York

Cette pièce est réalisée en lettres de bois laqué qui se fixent au mur comme une enseigne de magasin.
Aujourd’hui de nombreux musées montent des succursales et deviennent des marques commerciales (Guggenheim, Musée du Louvre, Beaubourg, Tate …)
Damien Aspe a donc réalisé un logo PS1 (centre d’art de NYC) en reprenant la typographie de la PS2 (Playstation de Sony).
Il est intéressant de rappeler que le sigle PS1 du centre d’art New-yorkais signifie «Public School» (rapport à l’ancienne fonction du bâtiment), et que PlayStation à pour cible commerciale les jeunes.
Nous obtenons un amalgame visuel entre le centre d’art et la marque commerciale.
L’installation sous forme d’enseigne crée une sorte de déplacement du centre d’art dans un autre lieu.
"Il convient de resituer de manière brève ici, un phénomène remarquable, celui de l’imposition du logo en lieu et place de la marque, phénomène qui ne s’est pas limité aux seules enseignes du luxe, mais s’est répandu bien au delà, notamment dans le domaine des loisirs et en particulier des jeux vidéos. J’ai volontairement passé sous silence un de ces signes-objets, au motif qu’il n’appartenait pas à cette famille technologique : le PS1, New York, 2007.
Il s’agit du logo du centre d’art rattaché désormais au Musem Of Modern Art, et qui, il faut l’avouer, fonctionne dans une biographie d’artiste ou un cursus curatorial comme un label de qualité, pour ne pas dire une marque de fabrique. C’est à dire que Damien Aspe le place ici dans un système de signes à vocation internationale, agissant comme une clé de réseau. Pour conclure de manière temporaire, ces signes-objets sont des signes d’échange et de reconnaissance dans une circulation globale ouverte aux biens, aux technologies et aux esprits."

  • Date

    2007

  • Technique

    Lettres en médium laqué

  • Dimension

    256 x 108 x 6 cm

  • Edition

    Unique

inherit1