Scroll to top

Barcelona 3DS


2011

category: Reality Reversion

Barcelona 3DS

De nos jours, pas un projet de conception ne passe pas par une modélisation 3D. Pour des raisons de poids de fichier et de calcul informatique, la base de la 3D est un dessin de l'objet en "Filaire" (des fils relies des points dans l'espace) ou l'on place des "textures" par dessus pour lui donner un aspect réaliste.
L'avantage de la modélisation 3D réside dans le fait qu'il nous ai possible d'observer un objets sous tous ses angles avant même qu'il ne soit conçu.

Pour cette pièce, Damien Aspe à volontairement inversé tous les préceptes du dessin virtuel, et introduit la conception virtuelle dans le concret.
Dessinant un fauteuil en filaire à l'échelle 1 sur des miroirs, l'artiste place le spectateur dans une position inversé par rapport à l'écran informatique: l'objet devient statique mais se déplace dans l'espace d'exposition par le cheminement du visiteur.

Le choix de l'objet inverse aussi les principes du dessin 3D. En effet, Damien Aspe à volontairement choisi de redessiner en 3D, un fauteuil légendaire des années 30, période durant laquelle la modélisation informatique n'existait pas. Icone du design que tout le monde connait et à déjà vu concrètement, la chauffeuse "Barcelona" de Ludwig Mies van der Rohe a été conçu sur plan selon 3 vues (face, profil ,haut). En opposition, l'artiste présente le fauteuil en filaire 3D axial (dessin non concevable dans les années 30) et lui confère un statut d'objet à l'état de projet.

  • Date

    2011

  • Technique

    28 miroirs sérigraphié

  • Dimension

    120 x 210 cm

  • Edition

    Unique

inherit1