Scroll to top

Digital Photography


2004

category: Minimal Digital

Digital Photography

Huit photographies sont exposées.
Elles retracent les grandes étapes de l’histoire de la photo du tout premier cliché pris par Nicéphore Niepce jusqu’au tirage grand format de Jean-Marc Bustamante en passant par la solarisation de Man Ray ou encore la première photographie couleur de Maxwell.
Ce choix, totalement subjectif, montre les grandes étapes traversées par la photographie depuis sa création.

Une nouvelle étape restant jusqu’à maintenant imperceptible, a été franchie depuis l’aire informatique. La numérisation des clichés est aujourd’hui quasi-systématique. Le travail de Damien Aspe tente de souligner ce phénomène.
Captant les clichés via internet, il limite ensuite son intervention au déchiffrage binaire de ces images.
Ce procédé purement informatique fait naître une esthétique propre et place le spectateur dans un angle de vue qui lui est habituellement, impossible d’atteindre. Son regard est à l’intérieur du système informatique.
Bien que développant un aspect totalement différent des originaux, ses photographies portent le titre et la date de l’image dont elles sont la lecture binaire. Elles suivent aussi une même homothétie.
Ces informations sont une manière de mettre le spectateur sur la voie de la représentation originelle.

A l’heure où les guerres sur le droit de l’image grondent, ce procédé permet à Damien Aspe de s’approprier une image en détournant son système visuel.
La diffusion des images par Internet pose aussi un réel problème de propriété et de droit. Or, si on considère qu’en téléchargeant une image, on ne capte en fait, que des 0 et des 1, est-on réellement en possession de l’image ?

  • Date

    2004

  • Technique

    Tirage photographique

  • Dimension

    100 x 130 cm

  • Edition

    3 exemplary

inherit1