Scroll to top

Fat Stuxnet


2015

category: Digital Power

Fat Stuxnet

Le titre de l’œuvre est une contraction entre Fat Man, le nom de code de la bombe A qui fut larguée sur Nagasaki au Japon en 1945 par l’armée américaine et Stuxnet qui est un ver informatique découvert en 2010 conçu par la NSA en collaboration avec les Israéliens pour s’attaquer aux centrifugeuses iraniennes d’enrichissement d’uranium.

Depuis le début du XXIe siècle, le réseau global est devenu un lieu de confrontation militaire majeur, et la plus part des gouvernements internationaux se sont dotés de cyber-armée comportent des spécialistes de la cyberattaque et de la cyberdéfense.
Désormais, un Etat qui maitrise le numérique est un état qui maitrise le monde, l’ordinateur est devenu une arme de destruction massive tout aussi dissuasive qu’une bombe nucléaire.
Damien Aspe rend compte de ce phénomène en reproduisant la bombe atomique Fat Man en carte mère dont les ailettes sont représentées par des tours informatique.
Un lien visuel, syntaxique et historique se forme dans une seconde lecture de l’œuvre: un ordinateur en forme de bombe atomique détruit une centrale nucléaire Iranienne dont la fonction est de produire une bombe nucléaire.

  • Date

    2015

  • Technique

    Cartes mère, tours informatique, clef USB, caisse de transport

  • Dimension

    150 x 170 x 70 cm

  • Edition

    Unique

inherit1