Scroll to top

Breakout


2008

category: Reality Reversion

Breakout

Le casse-briques est un jeu vidéo d’arcade apparu en 1976. Il est directement inspiré de "Pong", le tout premier jeu vidéo qui fut commercialisé en 1972.
L’évolution de l’informatique s’est faite à travers le jeu vidéo : la forme la plus ancienne d’un jeu électronique de ping-pong remonte à un jeu jouable sur un oscilloscope (William A. Higinbotham -Laboratoire national de Brookhaven – 1958).

Paradoxe de notre époque, l’outil informatique est tout à la fois, une formidable fenêtre sur le monde et un isoloir social.
En effet, il met tout à la portée de tous et à tous moments. Il crée du lien entre les hommes sans aucune limite ou barrière mais dans le même temps, il isole les êtres en les emprisonnant devant leur écran. Le contact humain devient lien virtuel.

En s’inspirant du jeu vidéo "casse-brique" et en transposant le virtuel dans le réel, cette œuvre démontre ce phénomène antinomique. Une métaphore qui place le spectateur face à ce paradoxe : Il se trouve devant un mur qui l’isole de l’espace environnant, le bloque dans ses déplacements et réduit son champs de vision.
En percutant l’obstacle, la boule lui laisse entrevoir une issue. Une ouverture sur le monde qui le libère des contraintes imposées totalitairement par l’artiste.

  • Date

    2008

  • Technique

    Boule d’acier chromé de 1 mètre de diamètre et mur de brique de 300 x 200 cm

  • Dimension

    Dimension variable

  • Edition

    Unique

inherit1