Scroll to top

Focus


2005

category: Reality Reversion

Focus

Trois plaques de plexiglass incolore (deux de 1,20 x 1,50 et une de 1,20 x 1,20), sont posées ou accrochées dans la galerie. Elles représentent les verres de visée des différents types d’appareils photos : Nikon pour le 24x36, Hasselblad pour le 6x6 et Sinar pour le 4x5’’.
Cette scénographie donne à voir un angle de vue qui n’est plus photographique mais réel.
Les plaques permettent de délimiter une zone. Elles cadrent l’espace pour attirer le regard du visiteur sur un angle de vue précis.
Posées en équilibre à l’angle d’un mur ou plaquées contre une surface plane, elles imposent un point de vue strict. Suspendu au plafond au centre d’une pièce, elles laissent le visiteur, libre de choisir son cadrage, selon son déplacement.
Ce travail rejoint celui des monochromes photographiques car il met en avant non plus l’objet photographié mais le procédé photographique.
Servant de viseur, les plaques de plexi permettent de mettre en valeur une parcelle de mur blanc mais surtout d’inverser le processus habituel du photographe. Le viseur n’est habituellement qu’une étape utilitaire et non visible de la prise de vue finale. Ici, il fait partie intégrante du résultat.
Le cliché final n’est plus l’objet photographié mais l’ensemble photographique mur + viseur +reflets du viseur sur le mur.
Inversant les théories photographiques qui définissent la photo comme une représentation fictive du réel, ce travail donne à voir la réalité elle-même, à travers une représentation mentale et éphémère de la photo et non plus un cliché fixe.

  • Date

    2005

  • Technique

    Vinyl sur plexiglass

  • Dimension

    120 x 142 cm

  • Edition

    3 exemplary